Ad Blocker Humain : tutoriel

Ad Blocker Humain : tutoriel

Contexte

Depuis quelque temps, les quais de métros de Lyon (et d'ailleurs) sont envahis d'écrans de pub vidéos : "les 13 stations les plus fréquentées [sont] dotées de près de 100 totems digitaux [sic] exclusivement installés sur les quais", proposant ainsi "une offre innovante et digitale qui s’adapte aux nouvelles attentes des usagers" d'après l'heureux exploitant. Pourtant, quand on leur demande vraiment aux "usagers", leurs attentes sont tout à fait différentes. Devant cette montée en puissance de la capture attentionnelle des pécores (oui parce que bizarrement, il n'y a jamais d'écran de pub vidéo dans les salles d'attente 1ère classe, quid des nouvelles attentes des usagers ?!?), et en absence de toute possibilité de débat démocratique pour signaler notre opposition, il nous faut trouver des solutions pour bloquer ces messages commerciaux non-sollicités : certains recouvrent, mais ce type d'action prend du temps et de l'organisation, difficile de sortir sont rouleau de papier au quotidien. Je souhaitais donc proposer une méthode moins efficace, mais plus facile à mettre en œuvre par tout un chacun au quotidien, et ne nécessitant aucun matériel : plus scalable ;)

Tutoriel

Pour cela, mettons nous en situation

step 1 Vous attendez le métro, et une pub vient pourvoir aux nouvelles attentes des usagers en vous délivrant ses 700W de flash lumineux dans la gueule : non-sollicité mais inratable, et il en vient de tous les cotés. Dans l'espoir d'y échapper, vous vous mettez à regarder le sol, dernier espace encore vierge de messages abrutissants. Pour le moment.

Option 1 : Sortez couvert

step 2

Option 2 : L'Ad-Blocker Humain

step 3 Vous avez quelques minutes à attendre sur ce quai, et il se trouve que l'endroit où l'on voit le moins ces maudits écrans c'est en ce mettant juste devant ! Autre intéret, et non des moindres : en mettant ainsi votre corps en opposition, vous jouer le rôle de bloqueur de pub pour les autres !

Prendre de la place

step 4 Vous n'auriez pas un parapluie sur vous par hasard ? Les petits parapluies pliants qu'on peut garder dans son sac font parfaitement l'affaire, l'important c'est de prendre de la place.

Faites passer le message !

step 5 Mettre son corps en opposition pour protéger les autres d'une agression, symboliquement c'est beau, non ? :') Profitez de l'occasion pour ouvrir la conversation sur le sujet !

Je suis curieux de voir jusqu'où ce type d'action peut aller : imaginons que tout le monde s'y mette et que les exploitants commencent à considérer cela comme un vrai problème, comment réagiront-ils ? Verra-t-on pousser sur ces écrans des petits pics comme on repousse les pigéons et les SDFs ? Sera-t-on verbalisé pour stationnement gênant la récolte attentionnelle ? Pour le savoir, il n'y a qu'un moyen : essayer !

Limites

step 6

Une fois le métro arrivé, on ne peut pas demander aux bloqueurs de pub de garder leur poste (on va pas y passer la journée...), les flashs anxiogènes reprennent : c'est la plus grosse limite de ce système, c'est du très temporaire... Pour du plus long terme, il n'y a que l'action politique : le contrat sur les écrans dans le métro de Lyon est signé pour 7 ans donc ça risque d'être compliqué à faire sauter, mais pour éviter que ces abominations arrivent à la surface, ça se joue maintenant avec la concertation sur le Règlement Local de Publicité : c'est le moment de signez la pétition et d'écrire à nos élus !

Quelques lectures

31 Jan. 2018

Creative Commons LicenseThis work is published under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.
Quoted text isn't affected by this license.